Blog

Je vous invite à découvrir l’oeuvre collective: FAIS-MOI FRÉMIR.

Lecture d’un extrait de la nouvelle dont le titre est JACKY WHISKY-COCA. Cette nouvelle est disponible dans l’oeuvre collective FAIS-MOI FREMIR.

 

Ce recueil des nouvelles collectif est disponible en format papier et kindle sur Amazon. L’oeuvre réunit 6 auteurs dont chacun a écrit une nouvelle pour illustrer le désir, le plaisir charnel.

ISBN: 938-2956329924

 

Sortie prévue le 14 février…💕

– Je t’aime aussi, murmuré-je.
Il s’avance, prend mon visage entre ses mains et m’embrasse. Je crois que pour lui comme pour moi, l’amour nous est tombé dessus sans qu’on ne s’y attende. Mais qui peut prévoir quand la flèche de cupidon va frapper ? Il y a des amours qui partent d’un rien et naissent comme une étincelle. Il y en a d’autres qui prennent beaucoup plus de temps. Chacun écrit l’histoire de son amour.

Un amour inattendu (Edna Yamba)
*
***

« Je lirai sur tes lèvres. Elles ne sauront me mentir.  »
C’était un jeu entre mon ex et moi… Chaque fois qu’il me posait une question et que j’hésitais à répondre, il répétait cela: « Je lirai sur tes lèvres. »
Si je savais de quelles lèvres il parlait à ce moment-là…
Je ne sais pas pourquoi je pense à lui maintenant.
[…]
Nous sommes le 14 février 2016 et je viens de dire OUI pour l’éternité à l’homme de ma vie.

Sur mes lèvres… (Janelle Orèma)
*
***
– Kellen, murmura-t-elle.
– Mon amour, c’est bien moi.
– Oh mon Dieu.
Elle se mit à pleurer, sentant la culpabilité l’envahir de plus belle.
– Ne pleure pas mon cœur, je serai avec toi très bientôt.
Seuls ses reniflements répondirent à Kellen.
– Arrête de pleurer Thalia.
Elle essuya ses larmes et oxygéna ses poumons avec une grosse bouffée d’air.
– Pourquoi Kellen ? Pourquoi m’avoir laissé sans nouvelles tout ce temps ?
– Je suis sincèrement désolée ma puce. Mais, je ne pouvais t’appeler. C’était bien trop risqué.
– Tu m’as tellement manqué chéri, dit-elle en éclatant en sanglot.
– Je sais mon bébé. Tu m’as terriblement manqué aussi. Tu sais ? Seule la force de notre amour m’a permis de tenir. L’idée de te serrer de nouveau dans mes bras, te faire l’amour et jouir de cette expression sur ton visage pendant que je te ferais jouir. Cette expression que j’ai toujours souhaité immortaliser par un dessin si j’avais été doué à cet art…

Un amour à deux visages. (Alexa Keas)
*
***

Là, j’ai entendu ce à quoi je ne m’attendais pas :

« J’ai essayé de me passer de toi. Je n’y suis pas parvenue. C’est un fait ! Bon, il va falloir se montrer discrets si tu veux d’autres séances de cours particuliers, car, je me marie demain. », lui a t-elle dit.

J’ai pensé au contrat de mariage validé et qui lui donne dès signature, la propriété à 50% de ma maison. J’ai pensé à ses trois enfants qu’elle m’a fait adopter et dont j’ai la charge financière à 100% depuis un an, alors que les miens ne perçoivent rien de moi ni financièrement ni matériellement. J’ai pensé à la procuration que je lui ai faite sur mon compte épargne ainsi qu’au DAT de 40 mille euros, ouvert à son nom à la BNP à Paris. J’ai pensé à tout cela et j’ai ensuite eu une diarrhée qui ne s’est arrêtée que ce matin après avoir dit OUI devant monsieur le maire.

Ça finit bien….(Lilly Rose Agnouret)j'ai rendez-vous avec vous... (2)